• Accueil
  • La déesse des mouches à feu en tête des nominations du Gala Québec Cinéma

La déesse des mouches à feu en tête des nominations du Gala Québec Cinéma

La déesse des mouches à feu en tête des nominations du Gala Québec CinémaHPQ

C’est cet après-midi, au lendemain des Oscars, que Québec Cinéma dévoilait les nominations de la 22e édition du Gala Québec Cinéma, qui se tiendra en juin. Malgré l’année difficile que le cinéma a connue, 215 finalistes se retrouvent en lice pour un prix Iris. 30 trophées seront remis au total, 15 lors de la cérémonie et tout autant au Gala Artisans, puisque deux catégories ont été ajoutées, soit Meilleure musique originale – Film documentaire et Meilleur court métrage – Documentaire, tandis que le prix Iris Hommage 2021 sera remis à l’Association coopérative de productions audiovisuelles (ACPAV) à l’occasion de son 50e anniversaire.

Geneviève Schmidt, qui sera à la barre du Gala Québec Cinéma, et Didier Lucien, qui animera le Gala Artisans, ont dévoilé les nominations dans le cadre d’une conférence de presse virtuelle. C’est La déesse des mouches à feu d’Anaïs Barbeau-Lavalette qui part favori en étant sélectionné dans 15 catégories, notamment Meilleur film, Meilleure réalisation, Meilleur scénario, Révélation de l’année (Kelly Depeault), Meilleure direction de la photographie et Meilleur montage.

Souterrain de Sophie Dupuis, qui ouvrira les Rendez-vous Québec Cinéma cette semaine, suit de près avec 13 nominations, incluant Meilleur film, Meilleure réalisation, Révélation de l’année (Joakim Robillard), Meilleure direction de la photographie et Meilleur montage. Le Club Vinland de Benoît Pilon a obtenu tout autant de nomination, dont Meilleur film, Meilleure réalisation, Meilleure interprétation masculine dans un premier rôle (Sébastien Ricard), Révélation de l’année (Arnaud Vachon) et Meilleure direction artistique.

My Salinger Year de Philippe Falardeau est nommé dans 11 catégories, notamment Meilleur film, Meilleure réalisation, Meilleur scénario, Meilleure interprétation féminine dans un premier rôle (Margaret Qualley), Meilleure interprétation féminine dans un rôle de soutien (Sigourney Weaver) et Meilleure direction artistique. Target Number One de Daniel Roby clôt le bal pour ce qui est des films avec 10 nominations ou plus en étant entre autres en lice pour Meilleure réalisation, Meilleur scénario, Meilleure interprétation masculine dans un premier rôle (Antoine Olivier Pilon) et Meilleurs effets visuels.

Jusqu’au déclin de Patrice Laliberté a obtenu huit nominations, tandis que Blood Quantum de Jeff Barnaby, Mon cirque à moi de Miryam Bouchard et Les Nôtres de Jeanne Leblanc en ont reçu cinq chacun. La nuit des rois de Philippe Lacôte (quatre nominations), Vacarme de Neegan Trudel (trois nominations), Nadia, Butterfly de Pascal Plante (trois nominations), Félix et le trésor de Morgäa de Nicola Lemay (deux nominations), Mont Foster de Louis Godbout (deux nominations), Like a House on Fire de Jesse Noah Klein (deux nominations) et Death of a Ladies’ Man de Matthew Bissonnette (une nomination) se sont également illustrés.

Le Gala Québec Cinéma se tiendra le dimanche 6 juin à 20h et sera diffusé sur les ondes d’ICI Télé, tandis que le Gala Artisans sera présenté en direct le jeudi 3 juin à 20h sur ICI ARTV. Pour la liste complète des finalistes, c’est par ici.

Musique
En direct de 00:00 à 06:00
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.