• Accueil
  • «Big Brother Célébrités»: Anaïs Favron a décliné pour de tristes raisons

«Big Brother Célébrités»: Anaïs Favron a décliné pour de tristes raisons

«Big Brother Célébrités»: Anaïs Favron a décliné pour de tristes raisonsHPQ

Ce dimanche 10 janvier sur les ondes de Noovo sera diffusé la grande première de Big Brother Célébrités. Alors qu’on se demande toujours l’identité des personnalités qui viendront compléter la liste des participants déjà connus, voilà qu’on apprend qu’Anaïs Favron a bien failli se retrouver dans la compétition.

L’animatrice a en effet indiqué en entrevue au Journal de Montréal qu’elle a d’incliner l’offre de la nouvelle production à cause des nombreux bouleversements qu’elle a vécus au cours de la dernière année.

« En avril, on a entré mon père en CHSLD parce qu’il souffrait de démence. Je suis aidante naturelle deux fois par semaine, je dois aller nourrir mon papa », a indiqué Anaïs Favron, en plus de souligner qu’il avait auparavant fait la demande de l’aide médicale à mourir ; ce qui lui a cependant été refusé. Il a par la suite contracté la COVID-19, mais heureusement, il s’en est sorti.

Plus tard dans l’année, l’animatrice qu’on verra dans la nouveauté a perdu sa tante dans un tragique incident à l’Action de grâce. Son oncle n’ayant pu recevoir des soins en santé mentale a en effet enlevé la vie à sa femme avant de se suicider.

Un événement qui a touché de près Anaïs Favron puisqu’elle a elle-même reçu « un diagnostic de maladie mentale ».

On envoie toutes nos pensées à Anaïs Favron et ses proches en ces temps difficiles.

Par ailleurs, on pourra voir dès demain l’animatrice dans la nouveauté d’Unis TV, 50 raisons de tuer ma mère, en plus de la retrouver en compagnie de Laurent Duvernay-Tardif et Patrice Bélanger à Télé-Québec, le rendez-vous jeunesse spécialement conçu pour la semaine de relâche, Sans relâche, dès le 26 février.

En coulisses
Psst : Malgré les mauvaises nouvelles qui se sont accumulées au cours de la dernière année, Anaïs Favron a connu un moment de grand bonheur au cours des Fêtes ; l’arrivée de son neveu Arthur.

« Il est arrivé juste avant Noël, au même moment où mon père, placé dans un CHSLD, a arrêté de me reconnaître quand je vais le faire manger. Mon précieux Arthur ne connaîtra pas le meilleur grand-père du monde, mais il aura une tante qui va faire tout son possible pour compenser », a-t-elle souligné avec optimisme.

On espère de tout coeur que 2021 saura être plus douce pour l’animatrice.

La rumba avec Isabelle
En direct de 16:00 à 7:00 PM
0
100
Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.